Dépassements d’honoraires : avant toute négociation, la Mutualité pose ses conditions

Dépassements d’honoraires : avant toute négociation, la Mutualité pose ses conditions

12.06.2012
  • 1339505516357256_IMG_85947_HR.jpg

Interpellé ce mardi sur la problématique des dépassements d’honoraires et le rôle que les complémentaires santé sont prêts à jouer, Étienne Caniard, président de la Mutualité Française, a amorcé un retour (très) timide à la table des négociations… en posant ses conditions.

« Si l’on revient à une forme d’opposabilité qui rémunère justement les actes des médecins, notamment les actes techniques et chirurgicaux, et si l’on retravaille la notion de parcours de soins, alors la Mutualité prendra ses responsabilités », a-t-il avancé.

Rejet du secteur optionnel

« Nous assistons à une véritable banalisation des dépassements d’honoraires », a insisté Étienne Caniard. Selon lui, il s’agit là du « résultat d’un travail de sape insidieux de notre système de santé ».

Appelant de ses vœux une « régulation » des dépassements, Étienne Caniard a confirmé son rejet du secteur optionnel, solution avancée par le précédent gouvernement. Le secteur optionnel, qui participe à une « stratégie de renoncement à la régulation », ne confère rien d’autre qu’une « légitimité » aux dépassements d’honoraires, a argumenté le président.

A lire sur le sujet :

Réforme en vue pour les dépassements d’honoraires

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
13.06.2012 à 17h35

« "cotisation annuelle de complémentaire santé est passée en moyenne de 382 euros par personne à 551 euros entre 2001 et 2008. Soit une progression de 44% en 7 ans. D’où vient cette augmentation ? En Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter