Cancer colorectal : un test sanguin pour les mutations KRAS et BRAF

Cancer colorectal : un test sanguin pour les mutations KRAS et BRAF

04.06.2012
  • cancer colorectal

Alain Thierry, chargé de recherche INSERM U896 à l’Institut de Recherche de Cancérologie de Montpellier (IRCM), vient de présenter au congrès de l’ASCO les résultats d’une étude montrant qu’un test sanguin dénommé Intplex fait aussi bien que l’analyse du tissu tumoral pour rechercher les mutations des gènes KRAS et BRAF. Ces mutations sont recherchées pour déterminer la sensibilité aux anticorps monoclonaux anti-EGFR, indiqués dans les formes métastatiques de cancer colorectal.

Le Centre régional de lutte contre le cancer (CRLC) Val d’Aurelle, en collaboration avec le CHU de Clermont-Ferrand et le CHU de Limoges, a comparé en aveugle chez 79 patients l’analyse du tissu tumoral à l’analyse sanguine. Ce test réalisé à l’aide d’un simple prélèvement sanguin fait appel à la technique de PCR quantitative allèle spécifique et consiste à analyser l’ADN circulant libéré par les cellules tumorales.

Comme le souligne l’équipe de recherche, la méthode présente de nombreux avantages. Premièrement, elle est simple, rapide et de coût faible. Deuxièmement, la faible invasivité du prélèvement sanguin permet d’analyser la métastase, quel que soit le moment du traitement et de l’évolution de la maladie. Enfin, le test pourrait être adapté pour rechercher d’autres mutations dans des cancers différents. Ce test permettrait ainsi d’entraîner une meilleure utilisation des traitements ciblés. Le taux de survie du cancer colorectal à cinq ans est de l’ordre de 65 % et de 10 % dans les formes métastatiques.

Journal of Clinical Oncology, 30,2012 (suppl; abstract 10505)

 Dr I.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les dépassements rétablis à l'hôpital, une « insulte à la démocratie » selon les usagers

depassement

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers) s'offusque de la récente ordonnance rétablissant officiellement les dépassements... Commenter

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter