Après une fusillade, l’hôpital de Bastia renforce la sécurité des médecins et patients

Après une fusillade, l’hôpital de Bastia renforce la sécurité des médecins et patients

04.06.2012
  • Bastia2

La direction de l’hôpital de Bastia, où un restaurateur hospitalisé a été attaqué à l’arme à feu dans la nuit du 27 au 28 mai, annonce la mise en place, à brève échéance, de mesures destinées à renforcer la sécurité des personnels et patients, en lien avec les autorités de police.

Sans en définir le contenu, Jean-Michel Hue, directeur du centre hospitalier de Bastia, précise qu’elles ont été adoptées à la suite du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire du 30 mai, qui a réuni le préfet de Haute-Corse Louis Le Franc et Jean-Jacques Coiplet, le directeur général de l’agence régionale de santé.

Des régles d’accès renforcées

« Ces mesures ne remettront pas en cause l’accès de tous les patients et visiteurs de notre hôpital. Nous leur demandons toutefois de bien vouloir comprendre ces mesures et de se conformer aux règles d’accès et de surveillance qui seront désormais renforcées », recommande M. Hue, qui appelle à la compréhension. « La vocation première de l’hôpital public reste de soigner. Les patients et les personnels doivent s’y trouver en sécurité ».

Le directeur de l’hôpital remercie par ailleurs Marisol Touraine, les élus et préfets et la fédération hospitalière de France de leur soutien. La ministre de la Santé avait exprimé sa « plus vive indignation » et son « soutien total et sans réserve aux personnels hospitaliers » après l’évènement.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 59

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter