La dissolution des fonctions cognitives par les solvants

La dissolution des fonctions cognitives par les solvants

31.05.2012

L’exposition professionnelle aux solvants peut être associée à l’apparition de problèmes cognitifs dans une population particulière : celle des personnes ayant un faible niveau d’éducation. En revanche, les capacités mentales des personnes qui ont atteint le niveau scolaire du secondaire ne semblent pas affectées, pour un contact avec le même niveau de solvants.

La recherche a été réalisée dans le cadre de l’étude française de la cohorte prospective GAZEL (employés d’EDF-GDF) qui a débuté en 1989. Des chercheurs de Harvard, Montpellier, Villejuif et Cambridge se sont associés. « Les personnes ayant reçu une éducation pendant plus longtemps ont peut-être une forme de réserve cognitive, qui fait tampon, permettant au cerveau de maintenir sa capacité fonctionnelle malgré certains dégâts qu’il pourrait avoir subi », conclut l’un des auteurs, Lisa Berkman (Université de Harvard).

L’éducation construit un réseau dense

« On peut penser que l’éducation construit un réseau dense de connexions entre les cellules cérébrales. »

L’étude a porté sur 4 134 personnes qui ont travaillé à EDF et GDF. La majorité des participants ont mené l’intégralité de leur carrière dans cette activité. On a évalué l’imprégnation au cours de la vie pour quatre types de solvants : les solvants chlorés, les dérivés du pétrole, le benzène et les solvants aromatiques non benzéniques. Les participants ont été soumis à des tests d’aptitude cognitive mentale, à un âge moyen de 59 ans, et 91 % étaient à la retraite.

Parmi les participants, 58 % avaient un niveau scolaire inférieur au secondaire. Parmi eux, 32 % présentaient des problèmes ou une altération cognitive mentale, comparés à 16 % de la population de ceux qui avaient eu une scolarité plus poussée.

Dans le premier groupe, les expositions importantes aux solvants chlorés et dérivés du pétrole sont associées à une probabilité accrue de 14 % de problèmes cognitifs. La probabilité de ces perturbations est accrue de 24 % pour une exposition élevée au benzène et de 36 % pour une exposition élevée aux solvants aromatiques non benzéniques.

« Des efforts doivent être faits pour améliorer la qualité et le niveau d’éducation au début de la vie, pour aider à la protection des qualités cognitives par la suite, estiment les auteurs, selon lesquels des investissements dans l’éducation pourraient constituer un bouclier contre les expositions connues et inconnues à des menaces cognitives tout au long de la vie. C’est particulièrement important étant donné que les niveaux d’expositions tolérés à certains solvants pourraient être insuffisants pour protéger les travailleurs contre leur danger. »

« Neurology », 28 mai 2012 (Sabbath, Berkman et coll.)

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
01.06.2012 à 11h35

« On constate la même différence dans l'Alzheimer, à savoir que les personnes de niveau socio-culturel "meilleur" ont une altération cognitive plus lente. »

Répondre
 
01.06.2012 à 08h40

« Il faudrait s'intéresser à de possibles biais dans cette étude : le niveau d'exposition est-il comparable entre la sous population à niveau scolaire faible et celle à niveau scolaire élevé ? En tout Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le Dr Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme

Cahuzac

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui avait des comptes cachés à l'étranger, a été condamné jeudi à Paris à trois ans de prison... 7

L'espérance de vie en recul en 2015 aux États-Unis, selon les CDC

Longévité

L'espérance de vie des Américains a reculé en 2015, une première depuis 1993 selon un rapport des autorités sanitaires américaines. Un... Commenter

La Guadeloupe inaugure un dispositif d'échocardiographie à distance, une première

Télé-échocardiographie d'île à île

Au CHU de Pointe-à-Pitre, les cardiologues ont le bras long, très long, suffisamment long pour traverser les 30 km de mer qui les séparent... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter