Vitamine D : point trop n’en faut

Vitamine D : point trop n’en faut

30.05.2012
  • 1338373368353065_IMG_84842_HR.jpg

On connaît bien les effets sur l’os de la vitamine D, dite antirachitique. On sait que des études ont suggéré qu’elle peut aussi être efficace contre des maladies cardiaques, la dépression et certains cancers. Cela dit, un nouveau travail publié dans le « Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism » suggère qu’un excès de vitamine D est associé à un risque accru de mortalité.

« Nous avons eu accès à des échantillons de sang d’un quart de million d’habitants de Copenhague. Nous avons trouvé une mortalité accrue chez les sujets qui ont de faibles taux sanguins de vitamine mais aussi, à notre surprise, chez ceux qui ont des taux élevés », explique Darshana Durup.

Par rapport aux personnes présentant un taux sanguin de 50 nmol/l : chez ceux qui en ont moins de 10 nmol/l, la mortalité est 2,31 fois plus élevée ; chez ceux qui en ont plus de 140 nmol/l, elle est augmentée d’un facteur 1,42.

Les chercheurs ne savent pas pourquoi des taux élevés sont associés à une mortalité accrue. En tout cas, selon Durup, ces résultats remettent en question la notion selon laquelle l’excès de vitamine D n’existe pas.

« Il est important de conduire de nouvelles études pour comprendre la relation », indique Durup.

A noter que ce travail est le plus grand du genre, rendu possible par l’analyse des 247 574 échantillons provenant du Copenhagen General Practitioners Laboratory. « Ce matériel couvre une large tranche d’âge. Les gens qui sont inclus ont consulté leur généraliste pour des raisons très diverses et ont eu un dosage de vitamine D dans leur propre contexte. Ce qui signifie que si l’étude montre une association possible entre mortalité et taux élevé de vitamine D, nous ne pouvons pas expliquer l’augmentation du risque », indique Durup.

 DR EMMANUEL DE VIEL
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... 1

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... 1

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter