Insulinothérapie précoce et risque cardio-vasculaire - Les résultats attendus de l’étude ORIGIN

Insulinothérapie précoce et risque cardio-vasculaireLes résultats attendus de l’étude ORIGIN

22.05.2012
Traiter tôt par insuline des patients qui ne relèvent pas d’une insulinothérapie, mais qui sont à haut risque cardio-vasculaire permet-il de réduire ce risque ? C’est à cette question que tente de répondre l’étude ORIGIN, dont les résultats devraient être présentés lors du prochain congrès de l’American Diabetes Association. Les explications du Pr Samy Hadjadj.
  • 1337650890348864_IMG_83800_HR.jpg

« LA MAJORITÉ des essais cliniques visant à réduire la glycémie sont fondés sur un protocole d’adjonction thérapeutique, rappelle le Pr Samy Hadjadj. L’étude ORIGIN (Outcome Reduction with an Initial Glargine INtervention [1]), multicentrique internationale, est tout à fait particulière dans sa démarche, puisqu’elle évalue l’impact, sur le risque cardio-vasculaire, d’un traitement par...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter