134 médecins candidats aux élections législatives

134 médecins candidats aux élections législatives

22.05.2012
  • Législatives

Le ministère de l’Intérieur a officiellement enregistré 6 612 candidatures aux élections législatives des 10 et 17 juin (« le Quotidien » du 23 mai).

Le corps médical est bien représenté parmi les prétendants à un siège au Palais-Bourbon puisque 134 médecins, chirurgiens et professeurs de médecine sont engagés dans la bataille électorale. Ce chiffre est en sensible baisse par rapport à celui du précédent scrutin - 185 praticiens étaient en lice lors des législatives de 2007.

Les médecins sont autant que les avocats (135 candidats) et plus nombreux que les salariés du secteur médical (85), les pharmaciens (27), les dentistes (15) et les vétérinaires (14).

Les médecins se présentent sous l’étiquette UMP (24), devant les candidats divers droite (16), du Centre (13), du Parti socialiste (12), divers gauche (10), écologistes (10) et du Front national (3).

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
23.05.2012 à 12h02

« Cher confrère, la Politique est plus lucrative et moins risquée de nos jours. La Retraite de député est assurée et sans baisse annoncée !
Si au moins ils travaillent pour le bien de tous et de leurs Lire la suite

Répondre
 
22.05.2012 à 19h37

« Ils feraient mieux de faire de la médecine... 135 médecins dans les déserts médicaux, ce serait bon à prendre... Faut croire que la politique est plus gratifiante... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter