Un avis du CNS sur la prophylaxie pré-exposition - Un outil supplémentaire qui doit être encadré | Le Quotidien du Médecin

Un avis du CNS sur la prophylaxie pré-expositionUn outil supplémentaire qui doit être encadré

15.05.2012
Le Conseil national du sida (CNS) a publié en fin de semaine dernière son avis sur la prophylaxie pré-exposition (PrEP) du VIH/sida au moment où un comité d’experts américains donnait à la Food and drug administration une recommandation favorable à la première autorisation de mise sur le marché (AMM) d’un traitement antirétroviral pour un usage préventif. Selon le CNS, un tel outil doit s’intégrer dans une approche globale et doit être encadré.
favoritePrint
  • 1337044330348490_IMG_83696_HR.jpg

« LE CNS A SOUHAITÉ rendre public cet avis aujourd’hui, au moment où l’Agence américaine des médicaments (Food and Drug Administration ou FDA) s’apprête, suite aux recommandations d’un comité d’experts rendues publiques le 10 mai 2012 à délivrer une première autorisation de mise sur le marché pour l’usage préventif d’un traitement antirétroviral (Truvada produit par Gilead Sciences)...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Pas encore activé votre compte abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • 15 lignes d’annonces gratuites

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
CALAIS2

Enquête auprès des généralistes de Grande Synthe et CalaisHonte et peurs sur les villes Abonné

Sans être en contact direct avec les populations de migrants qui séjournent aux portes de leurs villes, les généralistes de Calais et Grande Synthe témoignent d’un sentiment de honte sur les conditions de vie dans les camps, ainsi que des peurs ressenties par leurs patients, avec des rumeurs tenaces sur la transmission de la gale, de la tuberculose et même d’Ebola. 1

L'ex-ministre du Budget comparaît pour fraude fiscaleLe Dr Jérôme Cahuzac face à ses juges Abonné

Ancien chirurgien, Jérôme Cahuzac doit comparaître à partir d'aujourd'hui pour fraude fiscale devant le tribunal correctionnel de Paris.... Commenter

MERS-CoV : une première autopsie perce à jour des mystères

autopsie

L'autopsie est en déclin, ses enseignements restent parfois irremplaçables. En témoigne la première autopsie d'un patient atteint du... 1

Des traitements anticancéreux coûteux bientôt sortis de la liste en sus ?Accès aux soins : le cri d'alarme des oncologues Abonné

CANCERO

Des cancérologues s'inquiètent d'un projet de réforme du financement de certains traitements injectables qui pourraient être retirés de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter