Un système D pas formidable pour les défibrillateurs

Un système D pas formidable pour les défibrillateurs

09.05.2012
Une personnalité de type D suit une évolution moins favorable que la moyenne après l’implantation d’un défibrillateur, ont observé Susanne Pedersen et coll. (Rotterdam), qui publient leurs résultats dans « Circulation ».
  • 1336571886347638_IMG_83452_HR.jpg

La personnalité de type D (D pour distressed), personnalité stressée, tend à éprouver des émotions négatives et à ne pas pouvoir les partager avec autrui par crainte du rejet.

Une étude a été menée chez 383 patients porteurs d’un défibrillateur implantable permettant de délivrer un choc pour restaurer un rythme sinusal en cas d’arythmie menaçante. Résultat : après le choc, ces patients-là présentaient une altération de l’état général.

« Ce résultat démontre que le traumatisme du choc de défibrillation n’est pas le seul facteur à contribuer au sens du bien-être chez un patient », soulignent Pedersen et coll. Et cela fait identifier un sous-groupe de patients qui aurait besoin d’une attention particulière pour améliorer leur survie.

Parmi les patients dont le défibrillateur s’active pendant la première année, il convient donc d’identifier le sous-groupe des personnes de type D. Les participants de l’étude (79 % sont des hommes) ont répondu à un questionnaire pour déterminer s’ils ont une personnalité de type D. Ils étaient invités à donner leur commentaire devant des notions telles que : « Je suis souvent malheureux » ou « Je suis une personne fermée ».

On a aussi demandé à ces praticipants de coter leur état de santé. Ceux qui ont reçu un choc électrique du défibrillateur au cours de la première année, ont coté leur santé entre 3 et 13 points de moins que ceux qui n’ont pas eu de choc. Les patients de type D se sont donné des scores de 2 à 8 points inférieurs aux autres. Enfin, les patients qui réunissent les deux critères (personnalité de type D et choc électrique), se cotent avec jusqu’à 30 points en moins.

Circulation : Cardiovascular Quality and Outcomes, 8 mai 2012.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Présidentielle : ces propositions qui agacent le secteur

100%

Le grand oral sur la santé et la protection sociale de cinq candidats à la présidentielle, organisé mardi par la Mutualité française, a... 3

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

« Chez nous » ou la stratégie de dédiabolisation du FN incarnée par un médecin

film

Le nouveau film de Lucas Belvaux, co-écrit avec l'écrivain Jérôme Leroy (auteur du roman « Le Bloc » et habitant du Nord), raconte... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter