« François Hollande, un espoir dans la lutte contre le tabagisme » Pr Yves Martinet (Alliance contre le tabac)

« François Hollande, un espoir dans la lutte contre le tabagisme » Pr Yves Martinet (Alliance contre le tabac)

07.05.2012
  • 1336379396346682_IMG_83268_HR.jpg

« En ce qui concerne le contrôle du tabac, il est certain que François Hollande avait pris des engagements plus fermes – bien que non parfaits – par rapport à Nicolas Sarkozy qui avait refusé toutes les suggestions de proposition de l’Alliance. Dans le champ de la lutte contre le tabagisme, l’élection de François Hollande représente un réel espoir car l’avenir était complètement fermé avec Nicolas Sarkozy. Pour le prochain quinquennat, nous attendons que la prévention au sens large et en particulier pour le contrôle du tabac soit une priorité du nouveau gouvernement. Il est également indispensable de créer une structure de coordination de lutte contre le tabagisme, à l’instar de ce qui a été fait pour la sécurité routière. Il faut par ailleurs la création d’un financement du contrôle du tabac à partir d’un prélèvement sur les profits de l’industrie du tabac. Nous attendons enfin l’arrêt complet de l’ingérence de l’industrie du tabac dans les décisions politiques qui tournent autour de la santé publique. »

« En ce qui concerne le contrôle du tabac, il est certain que François Hollande avait pris des engagements plus fermes – bien que non parfaits – par rapport à Nicolas Sarkozy qui avait refusé toutes les suggestions de proposition de l’Alliance. Dans le champ de la lutte contre le tabagisme, l’élection de François Hollande représente un réel espoir car l’avenir était complètement fermé avec Nicolas Sarkozy. Pour le prochain quinquennat, nous attendons que la prévention au sens large et en particulier pour le contrôle du tabac soit une priorité du nouveau gouvernement. Il est également indispensable de créer une structure de coordination de lutte contre le tabagisme, à l’instar de ce qui a été fait pour la sécurité routière. Il faut par ailleurs la création d’un financement du contrôle du tabac à partir d’un prélèvement sur les profits de l’industrie du tabac. Nous attendons enfin l’arrêt complet de l’ingérence de l’industrie du tabac dans les décisions politiques qui tournent autour de la santé publique. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 59

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter