Biobanque de sang de cordon - Le CCNE évite la guerre entre le public et le privé | Le Quotidien du Médecin

Biobanque de sang de cordonLe CCNE évite la guerre entre le public et le privé

24.04.2012
Le nombre d’unités de sang de cordon ombilical dans les biobanques publiques françaises ne correspond pas aux besoins pour soigner les maladies du sang, constate le Comité national d’éthique (CCNE). Par ailleurs, au regard des espoirs suscités par les essais de thérapie cellulaire, le CCNE se dit favorable au développement de biobanques « à caractère familial et solidaire ».

DIX ANS après la publication de son précédent avis sur le sang de cordon et sa conservation, le CCNE, présidé par le Pr Alain Grimfeld, a voulu « remettre en cours la réflexion éthique » à partir de « l’état de l’art » en 2012. Premier constat : le CCNE estime aujourd’hui que son avis n° 74 de 2002 n’appelle pas de changement en ce qui concerne la question...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Négos : nouvelle séance ce mercredi, de nombreux points de blocage persistent pour les syndicats

Siège de la CNAM

La nouvelle réunion prévue ce mercredi sera-t-elle la dernière des négociations conventionnelles entre les syndicats de médecins libéraux... 4

Injustice des choix de postes, contournement : des internes se payent le CESP

CHOIX

Alors que les futurs internes  formulent leurs vœux sur la plateforme CELINE, des étudiants d'Auvergne ont alerté le « Quotidien » au sujet... 6

Les généralistes de PACA en majorité favorables à l'obligation vaccinale

Medecin femme vaccin patient

La très grande majorité des médecins généralistes de PACA (92 %) est favorable à l’obligation vaccinale et 24 % sont même en faveur de... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter