Urgences : la Loire-Atlantique, pionnière dans la géolocalisation des ambulances

Urgences : la Loire-Atlantique, pionnière dans la géolocalisation des ambulances

12.04.2012

En tandem avec le SAMU de Nantes, les ambulanciers privés de Loire-Atlantique ont lancé un nouvel outil qui permet de géolocaliser en temps réel les véhicules et ainsi raccourcir les délais d’intervention. Une première nationale.

  • 1334226081341291_IMG_81994_HR.jpg

La centrale de secours ambulancier (CSA 44) de Loire-Atlantique a mis en place depuis quelques mois un nouvel outil qui permet de géolocaliser 110 de ses 257 véhicules, afin de réduire le temps d’intervention en urgence.

Précurseur en la matière, cette association, qui regroupe 62 sociétés d’ambulances privées (la quasi-totalité de tous les professionnels du département) a financé à hauteur de 50 000 euros le dispositif qui consiste, pour le « coordonnateur » (un poste créé au sein du centre de régulation du SAMU de Nantes), à suivre sur une carte interactive le positionnement exact des véhicules (tous dits de « grands volumes ») équipés de boîtiers de géolocalisation. La carte, réactualisée toutes les minutes, affiche en temps réel les ambulances libres et celles déjà en charge. Le coordonnateur sélectionne ainsi le véhicule disponible le plus proche du lieu d’intervention. Il peut aussi prévenir les ambulanciers d’une éventuelle carence dans un secteur géographique précis.

Selon le CSA 44, déclencher les ambulances en temps réel a permis de réduire le taux d’erreur de 70 % dans la prise en charge en urgence des patients. Dans 95 % des cas, un seul appel du coordonnateur suffit contre deux ou trois auparavant. Chaque année, le SAMU confie 25 000 interventions aux ambulanciers ligériens, soit un transport d’urgence assuré toutes les 20 minutes.

ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter