Généralistes : 7 heures par semaine au téléphone, un sentiment de « harcèlement »

Généralistes : 7 heures par semaine au téléphone, un sentiment de « harcèlement »

06.04.2012

Une étude de l’URPS « médecins » Ile-de-France montre que les généralistes passent plus de sept heures par semaine au téléphone pendant leurs consultations, le plus souvent avec leurs patients pour des rendez-vous ou des conseils. Un sur deux se sent « harcelé ».

  • 1333725156340113_IMG_81677_HR.jpg

APRÈS une première enquête qui révélait la multiplicité des tâches cumulatives en consultation (près de 30 par jour hors soin et télétransmission), l’URPS « médecins » francilienne récidive avec une nouvelle étude portant sur le temps que passent les médecins au téléphone pendant leurs consultations (1).

La durée hebdomadaire moyenne pour chaque praticien est de sept heures (et huit minutes) de conversation, 78 % des appels reçus provenant des patients.

Dans le détail, l’étude dévoile la disponibilité dont font preuve les médecins. Chaque jour, ils décrochent leur combiné quinze fois, pour une durée moyenne de deux minutes et douze secondes, que le cabinet soit doté ou non d’un secrétariat téléphonique. Près de huit appels sur dix (77 %) impactent directement leur travail, étant passés entre 9 heures et 12 heures puis entre 14 heures et 19 heures. Le soir, les médecins ne rechignent pas à décrocher, puisque les appels les plus longs (plus de trois minutes) ont lieu après 19 heures.

Un tiers de conseils et d’avis

Sur la nature et l’origine des appels, l’étude de l’URPS révèle que près de la moitié (45 %) sont émis dans le but d’obtenir un rendez-vous quand 33 % relèvent d’une demande de conseil ou d’avis principalement sur des résultats d’examens.

Outre le bon vieux téléphone, les médecins n’hésitent pas à s’investir via les outils plus modernes : un praticien sur deux (47 %) communique par e-mail avec sa patientèle et 48 % via leur téléphone portable.

Tout ce temps écoulé en téléconseil représente, aux yeux de l’URPS « médecins » Ile-de-France « l’équivalent de 25 consultations par semaine ». Outre la nécessité de reconnaître et de valoriser cette part oubliée du travail médical, l’organisation évoque le « revers » de cette disponibilité : 56 % des généralistes franciliens déclarent se sentir « harcelés » par le téléphone, au point pour 68 % d’entre eux de devoir neutraliser leur ligne (majoritairement entre 10 et 30 minutes) lors d’une consultation difficile ou lorsque les appels sont trop fréquents.

(1) Enquête effectuée entre juin et décembre 2010 à partir de l’analyse de 3 734 appels reçus par 164 médecins généralistes et sur une enquête déclarative des appels émis.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
11.04.2012 à 18h31

« Il faudrait que les médecins puissent mettre leurs lignes téléphoniques professionnelles en 08 avec une rémunération en cas de demande de conseil ou de certificats qui ne serait pas pris en charge p Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 10.04.2012 à 11h13

« J'ai un télésecrétariat qui prend les appels quand je suis absente ; mais je reprends la ligne quand j'arrive, car, sinon, bonjour la facture... C'est pas du tout donné ! »

Répondre
 
07.04.2012 à 07h24

« Et que dire des rendez-vous "confraternels" téléphoniques du médecin de la Sécurité sociale, qui durent un quart d'heure, évidemment en pleine journée. -
Médecin à Creil. »

Répondre
 
06.04.2012 à 23h20

« Alors là tout à fait d'accord ! Entre le "nettoyeur de vitres-surfaces au sol, enquêtes de sondages rémunérées 250 euros pour 5 min (Sic) d'Instituts Scientifiques autoproclamés" et " réduire vos Im Lire la suite

Répondre
 
06.04.2012 à 22h18

« J'ai un télésecrétariat de 8 h à 20 h qui ne me passe les patients qu'en cas de réelle urgence (exemples : problème de prescription alors que le patient est à la pharmacie / chute d'un enfant à la m Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 4

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 11

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter