D’une main à l’autre, les prémas gardent la mémoire

D’une main à l’autre, les prémas gardent la mémoire

03.04.2012

Les prématurés, dès la 31e semaine de grossesse, sont capables de reconnaître d’une main un objet exploré par la main opposée.

  • 1333466229339026_IMG_81411_HR.jpg

Le toucher est l’un des sens les plus matures à la naissance. Même les prématurés dès la 33e semaine d’aménorrhée (SA) sont en mesure d’assurer le « transfert inter-main », cette capacité de reconnaître avec une main un objet déjà exploré par l’autre. C’est ce que viennent de mettre en évidence des chercheurs du Laboratoire de psychologie et neurocognition (CNRS/université Pierre-Mendès-France - Grenoble 2/Université de Savoie) en collaboration avec le Laboratoire de psychologie de la perception (CNRS/Université Paris-Descartes/ENS Paris) et le CHU de Grenoble. Ces résultats suggèrent ainsi que le corps calleux, ce noyau cérébral impliqué dans le transfert d’informations les deux hémisphères grâce à un ensemble de faisceaux de fibres, est fonctionnel dès cet âge précoce.

L’équipe dirigée par Édouard Gentaz avait montré en 2010 que les prématurés sont capables de mémoriser de façon tactile les objets. Dans cette nouvelle étude, les chercheurs montrent que les prématurés sont capables de mémoriser de l’information sur un objet, de la maintenir en mémoire et de la comparer avec l’information contenue dans la main opposée. Les bébés tiennent moins longtemps en main un objet déjà exploré dans l’autre. En revanche, s’il s’agit d’un tout nouvel objet, le temps de tenue est augmenté. Les prématurés peuvent reconnaître un objet familier avec la main opposée.

Respecter le toucher des bébés

Le corps calleux, bien qu’immature, serait déjà fonctionnel dès la 33e SA. Les chercheurs insistent sur l’importance de prendre soin des capacités tactiles des tout-petits, compte tenu de l’influence sur le développement cérébral et sur la santé de ces bébés. Ils proposent ainsi des recommandations spécifiques : éviter au maximum toute contention des mains des bébés, par exemple avec les moufles ou les mains attachées, privilégier la liberté de mouvement et favoriser l’exploration tactile en respectant les phases de veille/sommeil. Les services de maternité du CHU de Grenoble, ayant étroitement collaboré à l’étude, ont déjà mis en place ces pratiques dans les soins qu’ils prodiguent.

« Child Development », publié en ligne du 30 mars 2012.

 Dr IRÈNE DROGOU
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 4

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 3

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter