Édito - Déserts médicaux : la fin de la sécheresse ?

ÉditoDéserts médicaux : la fin de la sécheresse ?

29.03.2012

Pour attirer les vocations sur les territoires où les patients sont un peu délaissés, une batterie de mesures incite désormais les médecins à s’installer un peu plus loin que ce qu’ils avaient imaginé. Aujourd’hui, des réponses concrètes et audacieuses se déploient dans les régions qui vous tendent les bras. La nouvelle convention médicale, qui comprend deux options visant à faciliter ces installations, prévoit aussi des aides financières et des aménagements d’exercice partiel pour les médecins qui vont visser leur plaque dans les zones sous-dotées. Avec le rejet du projet de loi Vigier en début d’année, les mesures autoritaires d’ordre conventionnel ou législatif semblent bel et bien écartées.

S’installer à la campagne où à la montagne reste avant tout un choix d’exercice et de mode de vie. L’analyse de l’offre de soins des différentes agences régionales de santé montre aussi que les zones dites sous-dotées ne correspondent pas forcément à des situations géographiques reculées.  Le parcours de quelques confrères prouve que s’installer dans ces lieux où l’attente des patients est grande, c’est aussi faire le choix d’une médecine proche des gens, où le contact humain prime à chaque instant. Pour vous accueillir, les collectivités territoriales redoublent aujourd’hui d’efforts et d’imagination. Exercer où l’on vous attend le plus permet de cumuler bien des avantages à découvrir.

Laurence Mauduit

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 89

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter