Hôpital : la nomination du Pr Philippe Juvin à l’HEGP contestée en justice

Hôpital : la nomination du Pr Philippe Juvin à l’HEGP contestée en justice

28.03.2012
  • 1332953642337177_IMG_80928_HR.jpg

Le Syndicat des praticiens des hôpitaux publics (SPHP) et le Dr Alain Davido ont saisi la justice administrative en référé pour faire suspendre la nomination du Pr Philippe Juvin à la tête des urgences de l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP).

Le SPHP « entend souligner les graves préjudices portés à la continuité et à la qualité d’un service public de santé extrêmement sensible et qui requiert une mobilisation et un investissement de chaque instant ».

Prédécesseur à ce même poste, le Dr Davido invoque pour sa part « un coup d’arrêt brutal et totalement injustifié » donné à sa carrière. Le Pr Juvin, secrétaire national de l’UMP, souvent consulté sur les questions de santé par l’Élysée, a été nommé chef de service le 25 février sans attendre le départ en retraite du Dr Davido. Cette nomination, suspectée par ses détracteurs d’être entachée de favoritisme politique, a suscité une vive polémique en raison du cumul d’activités du professeur Juvin qui l’empêcheraient d’exercer pleinement ses activités hospitalières.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
28.03.2012 à 19h24

« Ça ne peut que continuer vue l'inertie béate de nos confrère néanmoins mécontents selon leurs dires. La médecine au sens noble du terme existe-t-elle encore ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
FILLON

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'élection présidentielle détaille sa contre-attaque sur le terrain de la santé. Il reproche au gouvernement d'avoir voulu imposer aux médecins le tiers payant – dont il supprimera, s'il est élu, le caractère obligatoire. Entretien. 14

À Saint-Lunaire, branle-bas de combat pour remplacer un généraliste

st lunaire

À Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire près de Dinard, la prochaine saison touristique donne des sueurs froides à la mairie. L... Commenter

Les décotes tarifaires unilatérales ne passent pasLes radiologues prêts au bras de fer avec la CNAM Abonné

radiologue

Furieux de l'entrée en vigueur de nouvelles baisses de tarifs et des forfaits techniques imposées par l'assurance-maladie, les radiologues... 3

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter