Maîtrise médicalisée : 612 millions d’euros d’économies en 2011, mieux que prévu !

Maîtrise médicalisée : 612 millions d’euros d’économies en 2011, mieux que prévu !

21.03.2012

C’est un résultat que les syndicats de médecins libéraux ne vont pas manquer d’exploiter. Selon les chiffres détaillés de la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM), présentés à la commission de l’offre de soins, et que « le Quotidien » s’est procurés, la maîtrise médicalisée en ville a permis d’économiser 612 millions d’euros en 2011 (tous régimes et tous indicateurs confondus hors baisses de prix et hors effet générique) contre une économie attendue de 551 millions. État des lieux poste par poste.

  • 1332341209334930_IMG_80322_HR.jpg
 
 

• Médicament : résultats corrects mais contrastés

La caisse fait état de « bons résultats globaux » concernant le médicament. Les résultats sont très supérieurs aux attentes pour les statines (65 millions obtenus contre 50 attendus), les IPP (32 millions réalisés contre 15 espérés), les antiostéoporotiques (47 contre 11) et les antidépresseurs (20 millions contre 10 espérés). Autre réussite économique : l’accord de bon usage des soins (AcBUS) sur les antiagrégants plaquettaires (AAP) qui a permis une économie de 36 millions d’euros (contre un objectif de 25).

En revanche, les résultats sont inférieurs aux objectifs pour les antibiotiques (12 millions d’économies contre 22 millions programmés) et les antalgiques (7 contre 30).

Plusieurs classes affichent des résultats à peu près conformes aux objectifs : les anxiolytiques/hypnotiques (7 millions d’économies réalisées), IEC-Sartans (57) ou encore les antidiabétiques (21).

• IJ, kiné : succès

La caisse se félicite aussi de résultats supérieurs aux objectifs fixés pour les indemnités journalières (IJ) et les transports avec une économie procurée de 217 millions d’euros (contre 165 millions attendus) sur ces deux postes. Les économies de prescriptions de kinésithérapie sont également en ligne (47 millions contre 50 souhaités).

• Génériques, bizone : déception

Deux postes affichent des résultats nettement en deçà des objectifs programmés. Il s’agit du taux de génériques dans le répertoire et du ratio ALD bizone (respect de l’ordonnancier). La CNAM fait ainsi état d’une économie limitée de 16 millions d’euros sur les ALD, soit 2,5 fois moins que les objectifs (40).

Sur les génériques, l’objectif 2011 tous régimes était de 80 % (taux de délivrance dans le répertoire) contre un résultat de seulement 76,2 % à fin décembre 2011, traduisant un net essoufflement.

Au total, les économies réellement obtenues en 2011 au titre de maîtrise médicalisée en ville (612 millions d’euros) représentent 111 % des objectifs (551), ce qui fait déjà dire à la CSMF qu’il existe une « cagnotte » constituée grâce aux « seuls efforts » des médecins libéraux.

CYRILLE DUPUIS
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 3

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 10

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter