Nicolas Sarkozy rend visite à des médecins libéraux en Ardèche

Nicolas Sarkozy rend visite à des médecins libéraux en Ardèche

19.12.2011
Le président de la République a choisi de se rendre en Ardèche, ce mardi 20 décembre, pour y aborder la thématique de la médecine de proximité. Accompagné du ministre de la Santé Xavier Bertrand et de sa secrétaire d’État Nora Berra, le chef de l’État visitera tout d’abord la station médicale des Vans et rencontrera l’équipe médicale de la maison de santé ainsi que des élus locaux. Au terme de cet échange, il déjeunera avec sept médecins généralistes et spécialistes à Joyeuse, en présence des présidents de la CSMF, du SML et de MG France.
  • 1324314552311364_IMG_74510_HR.jpg

Ce rendez-vous se tient plus d’un an après un précédent déjeuner du président avec huit médecins libéraux à l’Elysée et un déplacement dans un pôle de santé à Orbec, dans le Calvados.

Ce déplacement en Ardèche sera l’occasion de faire un premier bilan sur l’avancée des travaux réalisés pour la médecine de proximité, indique-t-on à l’Élysée. Depuis l’an dernier, la loi Fourcade a permis de déminer les relations entre le gouvernement et les médecins libéraux dont certains étaient échaudés par la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST). Par ailleurs, la convention médicale a été signée en juillet par 3 syndicats de médecins libéraux (CSMF, SML et MG France) et rejointe en décembre par une quatrième organisation (FMF).

L’échange que l’Élysée a voulu « direct » avec les médecins, portera sur la rémunération, la simplification administrative ou encore l’organisation des soins afin de « mesurer ce qu’il reste à faire ». Le choix de la maison de santé pluridisciplinaire Léopold Ollier de Vans n’est pas anodin. Inaugurée en septembre 2008, cette structure réunit 5 médecins généralistes, un psychologue, des infirmières libérales, une psychomotricienne, des kinésithérapeutes et un cadre coordonnateur.

« En 2007, deux de nos confrères étaient sur le point de prendre leur retraite et nous avons compris que si nous ne faisions rien, nous assisterions à la désertification de notre secteur, explique le président de l’association, le Dr Francis Pellet, médecin généraliste. Nous avons déposé un projet dans le cadre du FIQSV (fonds d’intervention pour la qualité des soins de ville) pour promouvoir le regroupement de professionnels de santé. Nous étions en quelque sorte une maison de santé avant l’heure ». Depuis 2009, la station médicale accueille des internes et des étudiants en médecine. « Cela commence à apporter une résolution aux problèmes de démographie médicale, confie le Dr Pellet. Les anciens sont restés et les jeunes s’installent ».

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy s’est rendu ce lundi matin au centre hospitalier d’Argenteuil (Val-d’Oise) pour visiter les services d’urgences et de pédiatrie de l’établissement et échanger avec le personnel.

Selon l’Elysée, cette visite était destinée à honorer une promesse du chef de l’Etat lors d’une émission télévisée en janvier 2010. Une infirmière de l’hôpital Victor Dupouy d’Argenteuil avait alors attiré l’attention du président sur les difficultés d’accueil des patients au service des urgences où elle travaille.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
08.01.2012 à 19h30

« Merci pour les actifs et pour la retraite des médecins libéraux ? »

Répondre
 
20.12.2011 à 12h33

« On voit bien que les élections présidentielles approchent... Le président sortant caresse le corps médical dans le sens du poil... à gratter ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 9

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter