Leclerc-pharmaciens : la guerre reprend

Leclerc-pharmaciens : la guerre reprend

07.12.2011
  • 1323275725308093_IMG_73753_HR.jpg

Deux groupements de pharmaciens, UDGPO et Univers Pharmacie, ont indiqué ce mercredi avoir assigné le groupe de distribution Leclerc devant le tribunal de grande instance de Colmar pour une campagne de publicité qu’ils estiment mensongère.

L’assignation, qui sera examinée par la chambre commerciale le 12 janvier, « a pour objet de démontrer que les centres Leclerc, sur la publicité comparative en cours sur les produits de parapharmacie (dans la presse et sur internet), ont établi un comparatif volontairement erroné, fondé sur une méthode viciée à partir de produits non pertinents et au nombre insuffisant », explique Univers Pharmacie dans un communiqué.

Univers Pharmacie (147 pharmacies sous enseigne) et l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO, plus de 3 500 pharmacies) dénoncent une comparaison établie par rapport à une liste d’officines erronée, et une étude restreinte à 116 produits aux volumes de vente marginaux, sur les 7 000 vendus par Leclerc. « Nous voulons montrer comment on trompe le consommateur », explique le président d’Univers Pharmacie, Daniel Buchinger.

La campagne Leclerc, actuellement visible sur le site "quiestlemoinscher.com", a été publiée dans la presse magazine à la fin du mois de novembre. Les groupements de pharmacies et Leclerc sont déjà en litige depuis novembre 2008 concernant une précédente campagne de publicité sur le prix des médicaments déremboursés.

Le groupement d’achats des centres Leclerc (Galec) avait été condamné en première instance en janvier 2010 à Colmar, mais avait eu gain de cause en avril 2010 devant la cour d’appel. L’arrêt a été invalidé par la Cour de cassation en avril 2011.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter