VIH : la transmission d’un variant minoritaire

VIH : la transmission d’un variant minoritaire

09.11.2011
Une étude suggère que la transmission du VIH entre partenaires hétérosexuels se fait à partir d’un variant viral minoritaire. Ce variant serait sélectionné pour des propriétés le rendant apte à la transmission.
  • 1320851903297811_IMG_71238_HR.jpg

Dans la transmission mère-enfant comme dans celle entre partenaires hétérosexuels, on a observé un effet dit de goulot d’étranglement génétique, c’est-à-dire une perte de la diversité génétique du virus entre le sujet infectant et le sujet infecté.

Pour essayer d’élucider ce processus, des chercheurs ont réalisé une étude des séquences d’enveloppe virale à partir de deux catégories de prélèvements : d’une part, des échantillons sanguins et génitaux (sécrétions vaginales ou sperme) obtenus chez 8 partenaires sexuels infectés de manière chronique, d’autre part, de nouveaux prélèvements de sang (chez les partenaires « donneurs » et les partenaires « récepteurs », donc chez 16 sujets au total) effectués cette fois au moment de la détection d’une séropositivité chez les partenaires « récepteurs ».

L’étude des séquences d’enveloppe des régions V1-V4 du VIH-1 met en évidence un compartimentage entre les virus observés dans l’appareil génital et ceux retrouvés dans le sang : les séquences des virus au niveau génital sont plus souvent regroupées entre elles qu’elles ne le sont avec des séquences isolées dans le sang. Mais surtout, on note l’absence, une fois que la transmission de l’infection a eu lieu, des variants viraux qui étaient majoritaires chez les partenaires infectants (« donneurs »). En effet, les variants présents dans l’appareil génital des « donneurs » qui sont les plus proches, phylogénétiquement, du variant « founder » (responsable de la transmission de l’infection) sont distincts des populations prédominantes retrouvées chez les « donneurs ».

En outre, comme la probabilité pour que le variant « founder » soit différent des variants majoritaires trouvés dans les prélèvements génitaux exclut un phénomène de hasard, les chercheurs en déduisent qu’il y a eu sélection d’un variant minoritaire, doté de certaines propriétés biologiques le rendant plus apte que les autres variants à la transmission de l’infection.

DI Boeras, E Hunter et coll. « Proc Natl Acad Sci » USA (2011). Publié en ligne.

 Dr BERNARD GOLFIER
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
FILLON

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'élection présidentielle détaille sa contre-attaque sur le terrain de la santé. Il reproche au gouvernement d'avoir voulu imposer aux médecins le tiers payant – dont il supprimera, s'il est élu, le caractère obligatoire. Entretien. 13

À Saint-Lunaire, branle-bas de combat pour remplacer un généraliste

st lunaire

À Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire près de Dinard, la prochaine saison touristique donne des sueurs froides à la mairie. L... Commenter

Les décotes tarifaires unilatérales ne passent pasLes radiologues prêts au bras de fer avec la CNAM Abonné

radiologue

Furieux de l'entrée en vigueur de nouvelles baisses de tarifs et des forfaits techniques imposées par l'assurance-maladie, les radiologues... 3

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter