Les étudiants en colère réclament des mesures pour leur santé

Les étudiants en colère réclament des mesures pour leur santé

28.10.2011
Très remontées contre la hausse de la taxe sur les complémentaires santé, les principales organisations étudiantes appellent le gouvernement à prendre des mesures concrètes et immédiates pour enrayer la dégradation de l’accès aux soins dans l’enseignement supérieur.
  • 1319816152294572_IMG_70447_HR.jpg

« Les étudiants voulaient un plan de santé, le gouvernement répond par un doublement de la taxe sur les complémentaires », constatent les syndicats UNEF et FAGE qui représentent 75 % des élèves de l’enseignement supérieur. Avec le doublement de la taxe sur les contrats d’assurance (de 3,5 à 7 %), c’est plus de 6 millions d’euros qui devront être payés par les étudiants dès l’année prochaine. « Injuste, inefficace et dangereuse, cette taxe agit comme une épée de Damoclès en fragilisant nos mutuelles déjà sous-financées », considère les syndicats. Depuis 2007, les étudiants ont vu croître leur facture santé de 7,4 % alors que les consultations médicales sont demeurées stables sur la période (2,2 consultations généralistes et 0,9 spécialiste). Entre la cotisation à la sécurité sociale (203 euros), le prix des soins (279 hors ALD), la participation forfaitaire et les franchises (8,32 euros), un étudiant déboursera cette année en moyenne 490,32 euros.

Une variable d’ajustement.

Tandis que la moitié des étudiants vivent avec moins de 600 euros par mois, ils sont nombreux à être contraints d’arbitrer au quotidien parmi leurs dépenses prioritaires. La santé fait généralement office de variable d’ajustement. La dernière enquête sur la santé des étudiants parue en mai dernier a montré que 34 % des étudiants renoncent à des soins faute de moyens financiers (contre 23 % pour la population générale). Et le phénomène s’amplifie au regard de la part croissante d’étudiants ne bénéficiant pas d’une complémentaire santé (19 % aujourd’hui contre 13 % en 2005 et 5 % pour la population générale). Selon les organisations, « 40 millions d’euros ont été prélevés par l’État sur la santé des étudiants » depuis quatre ans, sans aucune amélioration de la qualité des soins. L’investissement par étudiant dans le champ de la prévention est resté stable (1,29 euro en 2010) malgré ces nouvelles ponctions. « Nous tirons la sonnette d’alarme depuis un moment, le temps de la discussion est passé. Aujourd’hui, nous voulons mettre publiquement Laurent Wauquiez (ministre de l’Enseignement supérieur) au pied du mur pour obtenir très vite des réponses à nos demandes », déclare Emmanuel Zemmour, président de l’UNEF. Les syndicats réclament en premier lieu « l’exonération de la TCA pour les ressortissants du régime étudiants de sécurité sociale », un financement de 7 millions d’euros pour soutenir des actions de prévention par la mutualité étudiante, ainsi qu’une aide à la complémentaire santé pour les étudiants. Dès lundi, une pétition nationale sera lancée pour soutenir ces revendications.

 DAVID BILHAUT
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Baisse des tarifs : les radiologues en grève le 23 mars

radiologues affiches

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a annoncé ce jeudi un mot d'ordre de fermeture des cabinets libéraux, le jeudi 23... 4

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

Macron ne forcera pas les médecins à pratiquer le tiers payant

macron

On le savait pragmatique sur le sujet sensible de la généralisation du tiers payant, Emmanuel Macron le confirme dans une interview à... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter