Allaitement maternel - Il faut un soutien, pas une dictature

Allaitement maternelIl faut un soutien, pas une dictature

14.10.2011
Selon une enquête publiée à l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel, qui se déroule du 16 au 23 octobre sur le thème « L’allaitement maternel, parlons-en ! », 70 % des mamans ont tenté l’expérience de l’allaitement au sein*. La première motivation invoquée est le renforcement des défenses immunitaires de l’enfant (92 %), suivie de l’envie d’allaiter (84 %). Le sevrage (souvent liée à la reprise du travail) est « subi » par 72 % des mamans. Entretien avec le Pr Charlotte Casper, chef du service de néonatalogie à l’hôpital des enfants de Toulouse et coresponsable d’un diplôme interuniversitaire sur le sujet.
  • 1318554924289099_IMG_69155_HR.jpg
LE QUOTIDIEN - Estimez-vous qu’on ne parle pas suffisamment de l’allaitement maternel dans notre société?

Pr CHARLOTTE CASPER - On peut noter que des efforts sont faits au niveau national : le programme national Nutrition Santé (PNNS) recommande d’allaiter son enfant, la Haute Autorité de santé s’est positionnée sur un allaitement de six mois. Mais dans la pratique quotidienne, l’allaitement est encore trop mal connu des professionnels...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 15

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter