Convention : les syndicats appellent l’Ordre à la retenue

Convention : les syndicats appellent l’Ordre à la retenue

05.10.2011

La CSMF, le SML et MG-France condamnent les critiques« outrancières » du Conseil national de l’Ordre des médecins sur la nouvelle convention médicale. Les trois syndicats de médecins libéraux estiment que l’Ordre outrepasse ses prérogatives. Si elles reconnaissent des « imperfections » à l’accord signé le 26 juillet dernier, les trois organisations rappellent que ce texte est le résultat d’un compromis avec l’assurance-maladie.

La CSMF, le SML et MG-France stigmatisent « l’attitude irresponsable du CNOM qui sème la confusion tant auprès des médecins que des patients » ... « en formulant un jugement de valeur sur les mesures contenues dans le texte ».

L’Ordre avait porté de nombreuses critiques contre la nouvelle convention la jugeant « complexe », « contraire à la déontologie médicale » et remettant en cause l’indépendance professionnelle des praticiens. Selon les syndicats, ces analyses « démontrent soit une mauvaise lecture, soit une profonde incompréhension d’orientations partagées par une très large majorité de médecins libéraux, soit une volonté manifeste de faire du mauvais syndicalisme ».

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
06.10.2011 à 12h16

« Merci à l'Ordre d'accomplir sa mission de protection de l'indépendance des médecins face à la pression de l'administration ! »

Répondre
 
05.10.2011 à 23h55

« Bravo à l'Ordre : après le CAPI, c'est la longue descente aux enfers pour la médecine. »

Répondre
 
05.10.2011 à 22h41

« Depuis quand ces 3 syndicats se prévalent "d’orientations partagées par une très large majorité de médecins libéraux" ? Ils veulent nous juger au sein de leurs CPL (commissions paritaires locales) ? Lire la suite

Répondre
 
05.10.2011 à 22h19

« C'est quand même la plus mauvaise convention que l'on nous impose en 30 ans. »

Répondre
 
05.10.2011 à 21h33

« L'Ordre a raison. Le C à la performance n'est en aucun cas dans l'intérêt du malade et est anti-déontolgique. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
sécurité

968 agressions déclarées en 2016 : année noire pour la sécurité des médecins

Le nombre de d'agressions de praticiens déclarées s'est envolé en 2016 pour atteindre un nombre record, selon un bilan de l'Observatoire de la sécurité des médecins publié en exclusivité par « le Quotidien ». Dans deux tiers des cas, les incidents concernent un généraliste. Les menaces verbales restent majoritaires mais les cas de vandalisme augmentent. 5

Baisses des forfaits techniques, suppression du modificateur ZLes radiologues en grève contre les coups de rabot tarifaire Abonné

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) appelle les spécialistes à une journée de grève nationale aujourd'hui pour refuser... Commenter

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

La CSMF réclame une loi de santé rectificative et détaille son projet politique

ortiz

À un mois du premier tour de la présidentielle, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a placé le futur président de la Rép... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter