Un plan contre la tuberculose multirésistante en Europe

Un plan contre la tuberculose multirésistante en Europe

14.09.2011
« Le besoin est urgent : 15 des 27 pays les plus touchés par la tuberculose multirésistante sont en Europe de l’est », explique le Partenariat STOP TB à l’occasion du lancement par le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe d’un plan d’action contre la progression de la tuberculose multirésistante en Europe.

Ce plan spécifique, élaboré pour cinq ans (2011-2015), vise à prévenir la survenue de 263 000 nouveaux cas et 120 000 décès liés à la tuberculose multirésistante (MR) et ultrarésistante (UR). L’objectif est aussi de renforcer le diagnostic de la tuberculose-MR (85 % des cas estimés soit 225 000 cas) ainsi que la prise en charge (75 % de guérison soit 127 000), afin d’interrompre la transmission de la tuberculose-MR.

Selon les estimations, 81 000 des 440 000 patients atteints de tuberculose-MR dans le monde se trouvent dans la Région européenne de l’OMS (soit 18,4 % de la charge mondiale). Seulement 34 % de ces 81 000 patients ont fait l’objet d’une notification et seulement 61,8 % des cas signalés ont bénéficié d’un traitement adapté en 2009. Le taux de guérison serait actuellement de 32 % dans la région Europe de l’OMS. Malgré la sous-déclaration, le nombre total de patients atteints de tuberculose ultrarésistante a triplé, passant de 132 à 344 entre 2008 et 2009.

Il y a urgence à « disposer de médicaments et de vaccins plus efficaces », dit l’OMS. Le plan prévoit qu’au minimum un nouveau médicament pour les patients atteints de tuberculose-MR et UR permettant un schéma thérapeutique plus efficace et plus court devra être disponible d’ici fin 2015. Toutefois, la mise à disposition pour tous les patients pouvant y prétendre des tests diagnostiques moléculaires rapides déjà approuvés par l’OMS pour la tuberculose-MR est une étape importante dont la réalisation est fixée à la fin de 2013. Les pays jugés hautement prioritaires pour la tuberculose devront adopter des plans d’action nationaux pour la tuberculose-MR et UR, dotés de budgets d’ici fin 2012.

Parmi les autres mesures, le plan prévoit d’améliorer l’accès aux tests et aux conseils pour le VIH parmi les patients tuberculeux, de garantir un approvisionnement ininterrompu en médicaments de qualité, d’améliorer la surveillance des cas de tuberculose pharmacorésistante et des issues de traitement, ou encore de sensibiliser, communiquer, mobiliser et impliquer la société civile. À terme, l’ambition est d’éradiquer la tuberculose en Europe d’ici à 2050 (moins d’un cas par million d’habitants).

 Dr LYDIA ARCHIMÈDE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter