Tarifs hospitaliers : les cliniques saisissent Bruxelles

Tarifs hospitaliers : les cliniques saisissent Bruxelles

08.09.2011
  • 1315495649278048_IMG_66397_HR.jpg

Le syndicat MCO (médecine, chirurgie, obstétrique) de la Fédération de l’hospitalisation privée annonce avoir porté plainte auprès de la Commission européenne pour aide illicite d’État auprès des hôpitaux publics. Cette plainte, déposée en octobre 2010, vise l’État français.

La FHP-MCO estime que le gouvernement n’a pas tenu ses engagements depuis la mise en place de la tarification à l’activité, en maintenant un écart tarifaire significatif entre hôpitaux publics et cliniques privées – un écart que l’organisation représentant les cliniques privées estime à 26 %. La convergence tarifaire enclenchée depuis deux ans, trop lente aux yeux de la FHP-MCO, ne met pas fin à une situation que les cliniques jugent inéquitable. Le syndicat que préside Lamine Gharbi parle de « discrimination injustifiée ». La FHP-MCO dénonce également le mode de financement « opaque » des missions d’intérêt général, et rappelle que 99 % des 8,3 milliards d’euros de l’enveloppe MIGAC sont dévolus à l’hospitalisation publique. La décision de la Commission européenne est attendue dans les prochains mois.

Le sujet de la convergence tarifaire oppose les secteurs hospitaliers public et privé depuis des années. La réaction de la Fédération hospitalière de France ne s’est pas fait attendre, qui évoque des « mensonges » et des « attaques de mauvaise foi ». La FHF rappelle que les hôpitaux publics et les cliniques ne sont pas soumis aux mêmes contraintes. Elle ajoute que, « contrairement aux hôpitaux publics, de nombreuses cliniques privées ont bénéficié de subventions en capital qui ont eu pour résultat d’enrichir leurs actionnaires aux frais du contribuable ».

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter