Emploi-retraite : 5 139 médecins ont choisi le cumul

Emploi-retraite : 5 139 médecins ont choisi le cumul

07.09.2011
La mode du cumul emploi-retraite ne se dément pas : le 1er juillet, les médecins libéraux étaient 15 % de plus que six mois plus tôt à exercer selon cette formule.
  • 1315395103277683_IMG_66324_HR.jpg

Établies au 1er juillet, les dernières statistiques de la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF) prouvent une nouvelle fois le succès chez les médecins libéraux du cumul emploi-retraite. Au début de l’été, 5 139 praticiens exerçaient sur ce mode, contre 4 457 le 1er janvier.

En six mois, le nombre de médecins séduits s’est ainsi accru de 15,3 %, confirmant l’engouement manifesté par la profession depuis 2009. Finis les chiffres timides des années de lancement du dispositif (394 médecins conquis en 2005, 704 en 2006, 1 036 en 2007, 1 535 en 2008, 1 884 en 2009).

Les régions où le cumul recrute le mieux restent l’Ile-de-France (1 739 médecins concernés) et PACA (638). Les praticiens candidats sont plus nombreux chez les spécialistes (3 079 cumulards) que chez les généralistes (2 060) ; la médecine générale demeure toutefois la plus exercée en leur sein (2 060 médecins), devant la psychiatrie (651 médecins) et la cardiologie (285).

Fort logiquement étant donné les tranches d’âge concernées (les cumulards sont « très majoritairement âgés de 65 ans et plus »), les hommes sont bien plus représentés (ils représentent 83 % de la troupe) que les femmes (17 %). La CARMF note par ailleurs que dans 76 % des cas, « le médecin en cumul retraite/activité libérale perçoit une retraite supérieure à la moyenne des médecins ».

 K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter