Sarkozy pose la France en modèle de la lutte contre l’Alzheimer

Sarkozy pose la France en modèle de la lutte contre l’Alzheimer

20.07.2011
Le président de la République a défendu son bilan d’étape du plan 2008-2012 contre la maladie d’Alzheimer devant des centaines de chercheurs réunis porte de Versailles à l’occasion de la conférence internationale de l’Association Alzheimer.
  • 1311176986272674_IMG_65229_HR.jpg

Nicolas Sarkozy est arrivé presque en terrain conquis ce mercredi 20 juillet, à la conférence internationale annuelle de l’association Alzheimer, qui se tient depuis dimanche et jusqu’à jeudi pour la première fois en France. Accueilli chaleureusement par le président de l’Association américaine Alzheimer, Harry Johns, qui avait déjà salué dimanche le plan français comme « un véritable modèle pour le monde », il en a détaillé les avancées. « J’ai fait de la lutte contre la maladie d’Alzheimer une priorité de mon action depuis 2007 (...). Derrière la recherche, derrière les infrastructures d’accueil, derrière les financements, c’est l’humanité de notre société qui est en jeu, par la place qu’elle fait aux plus vulnérables, et sa capacité à protéger ceux qui ne peuvent plus prendre soin d’eux-mêmes », a-t-il déclaré.

Applaudi après avoir rappelé le montant consacré au plan 2008-2012, soit 1,6 milliard d’euros, Nicolas Sarkozy a tenu à illustrer par des exemples concrets l’effort financier de la France. Pour les patients, il a souligné le renforcement du réseau de consultations accessibles sur l’ensemble du territoire et la création des Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) : « chaque région dispose déjà d’une ou de plusieurs MAIA et il y en aura plus d’une centaine d’ici la fin 2012 », a-t-il promis.

Au chapitre des structures d’accueil et d’accompagnement, 2e volet du plan, Nicolas Sarkozy a indiqué que la France recensait « 145 pôles d’activités et de soins en établissements, 42 unités hospitalières spécialisées dans les troubles du comportement et 111 équipes spécialisées dans le maintien à domicile ». Il a également souligné « l’immense effort de formation du personnel médical et paramédical », et la création de la Fondation Plan Alzheimer, pivot entre recherche publique et recherche privée.

200 millions pour la Recherche

Le président de la République a surtout détaillé les actions mises en place dans le domaine de la recherche, chiffres à l’appui. « Depuis 2008, plus de 600 médecins ont été formés à la recherche clinique sur la maladie d’Alzheimer. Dans les laboratoires, une centaine d’étudiants ont reçu une bourse pour y consacrer leur thèse, et près de 40 post-doctorants ont reçu des financements. Dans les hôpitaux, 50 postes de chefs de cliniques et d’assistants hospitalo-universitaires seront créés d’ici 2012 », a-t-il égrené.

Selon Nicolas Sarkozy, les 70 millions d’euros d’ores et déjà débloqués, sur les 200 promis, ont permis de financer plus de 100 projets, notamment sur les facteurs de prédispositions à la maladie. Les infrastructures destinées aux chercheurs ont également bénéficié de cette manne, comme par exemple les 27 centres mémoire de Ressources et de Recherche, qui devraient permettre de réunir les 2 500 patients de la cohorte « Memento ».

À ces financements, s’ajoutent également les crédits des Investissements d’avenir : 20 milliards d’euros consacrés à l’enseignement supérieur et à la recherche, dont 2,5 milliards pour la Santé et les biotechnologies. « De nombreux projets retenus par le jury concernent les neurosciences et les affections neurologiques », a assuré Nicolas Sarkozy.

Fort de ce bilan, le président de la République s’est présenté comme un fervent soutien de toute coopération internationale. « Nous devons faire se rencontrer les intelligences et les talents scientifiques et mettre à leur disposition les outils les plus performants. (...) Je sais que la recherche internationale est entrée dans une nouvelle phase. Je veux vous assurer que la détermination des pouvoirs publics et celle des dirigeants politiques est totale », a-t-il conclu.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 4

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 11

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter