Deux biologistes sur trois contre la réforme de la profession

Deux biologistes sur trois contre la réforme de la profession

08.07.2011
  • 1310140230270381_IMG_64851_HR.jpg

Le gouvernement a décidément du mal à convaincre les biologistes du bien-fondé de la réforme de la profession. En effet, selon un sondage rendu public par le Syndicat national des médecins biologistes et réalisé par l’Institut CSA auprès de deux cent deux biologistes représentatifs de la profession, un biologiste sur trois seulement (34 %) approuve le texte final.

C’est le problème de l’accréditation par le COFRAC rendue obligatoire par la réforme qui semble très contestée par les personnes interrogées puisque 67 % d’entre elles estiment qu’elle va se traduire par une diminution de l’offre de soins. En clair, par la suppression ou le regroupement de laboratoires d’analyses. Ce qui est d’ailleurs l’un des buts de cette réforme, bien que cela ne soit pas affiché aussi clairement.

À l’inverse, 26 % seulement croient que cette accréditation va avoir des conséquences positives sur l’offre de soins.

Le coût de l’accréditation qui pourrait être très élevé, si l’on en croit une récente étude du Syndicat national des médecins biologistes, ne paraît pas en tout cas justifié aux yeux des personnes interrogées puisque 89 % d’entre elles, toujours selon ce sondage du CSA, estiment qu’il n’est pas adapté au service médical rendu. Seuls 10 % pensent le contraire. Enfin, 81 % sont favorables à ce qu’une solution alternative à cette accréditation par le COFRAC soit trouvée.

À noter que 54 % des biologistes affirment être syndiqués. Pour la majorité au Syndicat des biologistes (SDB).

J. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
08.07.2011 à 19h00

« Je ne pense pas que le problème majeur soit l'accréditation mais plutôt tout simplement la mort de tous les petits laboratoire. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans un bourg breton, infirmiers, pharmacien, kiné... se mobilisent avec la mairie pour recruter un médecin

Plénée-Jugon

Comme beaucoup de communes françaises, Plénée-Jugon, bourg des Côtes d'Armor de 2 500 âmes, est à la recherche de médecins. La municipalité... Commenter

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Un médecin agressé aux urgences de Soissons se fait fracturer une jambe

soissons

Un praticien du centre hospitalier de Soissons a été agressé ce samedi 18 février vers 7 heures aux urgences de l'hôpital, relate le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter