Une manifestation le 15 juin de médecins à diplôme étranger

Une manifestation le 15 juin de médecins à diplôme étranger

08.06.2011
  • 1307549908261866_IMG_62751_HR.jpg

Le Syndicat national des praticiens à diplôme hors Union européenne (SNPADHUE) a annoncé ce mercredi qu’il appelait les médecins à diplôme étranger à manifester le 15 juin à 14 heures devant le ministère de la Santé. L’organisation entend protester contre « le sort incertain des exclus de la régularisation ».

Qui sont ces « exclus » ? Ceux qui ont commencé à exercer dans les hôpitaux français avant juin 2004 (et pendant au moins deux mois successifs en 2005 et 2006) et qui voient en 2011 s’éteindre leurs chances de se présenter à la procédure d’autorisation d’exercice (PAE). Pour le SNPADHUE, « la situation est alarmante » à au moins deux titres : d’abord, parce qu’elle « érige la précarité en système » pour les praticiens concernés ; ensuite, parce qu’elle met en danger « de nombreux services hospitaliers » qui, privés de bras, seront « incapables de fonctionner à compter du 31 décembre 2011 ».

Le syndicat a fait ses comptes : avec la fin des mesures transitoires d’autorisation d’exercice, 1 000 à 1 500 praticiens en poste avant juin 2004 et environ 3 000 praticiens en poste après cette date dans les hôpitaux publics « vont se retrouver au chômage, sans aucune issue de régularisation ». Le SNPADHUE met en garde :ceci « aggravera l’offre de soins sur le territoire avec des dizaines d’hôpitaux en France qui risquent de se retrouver en pénurie de praticiens et notamment dans les zones où on en a le plus besoin, les déserts médicaux ».

> K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
15.06.2011 à 10h26

« Ces médecins à diplôme étranger ne désertent pas leurs pays de bon cœur, ils sont aussi victimes des politiques de leurs pays. En France, ces médecins étrangers répondent à une offre, ils ne sont pa Lire la suite

Répondre
 
10.06.2011 à 02h13

« C'est seulement dans la profession médicale que la solidarité est inégalable... Confrérie quoi ? »

Répondre
 
09.06.2011 à 14h07

« Les étudiants ayant obtenu des diplômes étrangers de qualité parfois discutable n'ont donc pas passé le "barrage" du concours de 1re année en France qui a été fatal à beaucoup d'étudiants ; dans ces Lire la suite

Répondre
 
09.06.2011 à 13h37

« Pourquoi à la base ne pas avoir augmenté le nombre de places en première année de médecine ? Une politique de santé n'est pas gérée au jour le jour. Les politiques devaient s'attendre à une telle si Lire la suite

Répondre
 
09.06.2011 à 13h31

« Il existe également la situation des médecins « praticiens attachés », remplissant toutes les conditions d’exercice professionnel, comprenant un exercice dans le service public à temps complet depui Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 3

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 10

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter