L’épidémie à E. coli semble stabilisée

L’épidémie à E. coli semble stabilisée

03.06.2011
L’épidémie d’infections à Escherichia coli entérohémorragique (ECEH) qui touche l’Allemagne et fait frémir l’Europe est stabilisée, selon les Allemands, qui espèrent pouvoir bientôt identifier les causes de l’agressivité de la bactérie.
  • 1307115866260472_IMG_62385_HR.jpg

C’est « l’épidémiela plus importante des dernières décennies causée par une bactérie », a souligné lors d’une conférence de presse, ce vendredi, le Pr Reinhard Brunkhors, président de la Société allemande de néphrologie et responsable hospitalo-universitaire de la région de Hanovre. Au 2 juin, plus de 1 700 cas, dont 18 mortels, avaient été signalés en Allemagne, et 552 cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) officiellement notifiés. Selon l’OMS, 12 pays ont signalé des cas (soit un total dépassant 2 000, et un décès en Suède), mais tous sont liés à l’Allemagne.

La souche a été identifiée, il s’agit de O104:H4, une souche rare déjà rencontrée chez l’être humain mais jamais lors d’une flambée épidémique provoquée par ECEH, a indiqué l’OMS. Cette dernière ne fait aucune recommandation quant au traitement mais rappelle les mesures d’hygiène normales, à savoir le lavage des mains après un passage aux toilettes et avant de toucher des aliments. Et toute personne souffrant de diarrhée avec émission de sang et de crampes abdominales et ayant eu des contacts récents en Allemagne du Nord doit s’adresser de toute urgence à un médecin.

Jusqu’à 15 jours d’incubation.

En France, la direction générale de la Santé, qui a mis en ligne des questions-réponses correspondant aux principales interrogations qui lui sont soumises*, ajoute le nettoyage soigneux des fruits et légumes et épluchage ou cuisson, le nettoyage des couverts et ustensiles ayant servi à éplucher les fruits et légumes et le nettoyage des plats et surfaces (dont les réfrigérateurs) ayant été en contact avec les aliments.

Car si les concombres espagnols ont été innocentés, on ignore encore, ce vendredi après-midi, l’origine de la contamination. Du coup, ce sont tous les légumes européens qui sont boudés par les consommateurs. La DGS rappelle que le réservoir principal de E. coli est le tube digestif des ruminants et que la transmission peut se faire par contact direct avec des animaux contaminés ou leur environnement, par la consommation de légumes crus ainsi que de viande hachée crue ou mal cuite ou de lait cru, ou par contact direct avec une personne infectée dont l’hygiène ne serait pas rigoureuse. Le délai d’incubation moyen est de 3-4 jours et peut aller jusqu’à 15 jours, le SHU se manifestant généralement une dizaine de jours après le début des premiers symptômes.

Selon une société chinoise privée de génomique qui travaille avec le CHU d’Eppendorf, à Hambourg, et un laboratoire californien, la bactérie est une chimère, renfermant des gènes de deux bactéries E. coli, résistante à toute une batterie d’antibiotiques. « Nous espérons avoir bientôt assez d’informations pour pouvoir identifier les causes de l’agressivité » de la bactérie, a indiqué Dag Harmsen, un chercheur de l’université de Münster, qui travaille avec le laboratoire californien.

* www.sante.gouv.fr/intoxication-alimentaire-a-escherichia-coli-en-allemagne-questions-reponses.html

> RENÉE CARTON
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
05.06.2011 à 11h21

« Et si cette bactérie humaine venait de légumes comportant des cellules animales dans leur génome... ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 9

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter