Stages d’internat dans le privé : les conventions au « J. O. »

Stages d’internat dans le privé : les conventions au « J. O. »

01.06.2011
Est paru au « Journal officiel » un arrêté précisant les conditions d’accueil d’internes dans les cliniques privées.
  • 1306941216259937_IMG_62271_HR.jpg

Consacré précisément aux « conventions permettant l’accueil d’internes effectuant des stages en dehors de leur centre hospitalier de rattachement », un arrêté (en date du 24 mai) a été publié ce mercredi au « Journal officiel ».

La possibilité donnée aux cliniques privées d’accueillir des internes a été inscrite dans la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST). Le nouvel arrêté précise que le texte leur délivrant ce sésame doit être signé par le directeur de l’ARS (dont dépend le CHU impliqué), le directeur général de ce même CHU, le directeur de l’unité de formation et de recherche dont relève l’interne, et par le responsable légal de l’établissement d’accueil.

À la fois précis et concis, l’arrêté prévoit que les futures conventions – dont un modèle est communiqué en annexe – devront intégrer des informations relatives à la rémunération des internes, aux indemnités auxquelles ils pourront prétendre, au versement des charges sociales… ainsi que des éléments assurantiels.

À la fin de l’année 2009, la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) avait indiqué que quelque 250 équipes médicales de cliniques étaient candidates à l’accueil d’internes.

> KARINE PIGANEAU
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter