Le taux de remboursement à 15 % mis à mal par le Conseil d’État

Le taux de remboursement à 15 % mis à mal par le Conseil d’État

31.05.2011
Le Conseil d’État vient d’annuler en partie le décret du 5 janvier 2010 instaurant un taux de remboursement à 15 % pour les médicaments dont le SMR (service médical rendu) a été jugé faible par la HAS.
  • 1306851316259814_IMG_62242_HR.jpg

Selon le Conseil d’État, qui avait été saisi par plusieurs petits laboratoires français, les dispositions du décret empêchent les laboratoires, dont l’une des spécialités a fait l’objet, avant la publication du décret, d’un avis de la commission de la transparence qualifiant son service médical rendu de faible, de présenter leurs observations à cette commission. Le Conseil d’État a donc annulé la partie du décret qui prévoit la prise en compte des avis de la HAS antérieurs à la publication du décret.

Le passage du taux de remboursement de ces médicaments de 35 à 15 % devait permettre à l’Assurance-maladie d’économiser environ 100 millions d’euros en rythme annuel. Mais il n’est pas dit que les patients retrouvent le taux de remboursement de 35 % qui prévalait auparavant. La décision du Conseil d’État est en effet applicable à compter du 1er novembre 2011, et le gouvernement a d’ores et déjà annoncé qu’il prendrait « toute disposition nécessaire pour que la HAS puisse réévaluer les médicaments concernés avant cette échéance ». Dans l’intervalle, ajoute le ministère de la Santé, les taux de remboursement restent inchangés à 15 %.

> HENRI DE SAINT ROMAN
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 2

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter