Jean-Yves Grall, directeur général de la Santé

Jean-Yves Grall, directeur général de la Santé

11.05.2011
  • 1305136163253875_IMG_60765_HR.jpg

La nomination du directeur de l’agence régional de santé de Lorraine à la Direction générale de la Santé marque son retour, à 54 ans, dans l’administration centrale. Il succède au Pr Didier Houssin qui devrait rejoindre l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) après l’avis favorable de la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée et de la commission de la culture du Sénat.

Ancien cardiologue libéral, puis praticien hospitalier à Châteaubriant (Loire-Atlantique), le Dr Jean-Yves Grall a occupé le poste de conseiller général des établissements de santé sous le ministère de Roselyne Bachelot entre 2006 et 2007, à la Direction de l’hospitalisation et de l’offre de soins (DHOS), puis celui de conseiller médical auprès d’Annie Podeur.

Fort de son expérience hospitalière (il a présidé la commission médicale d’établissement du CH de Châteaubriant et la conférence régionale des CME des centres hospitaliers des Pays de la Loire de 1999 à 2003 avant d’assurer la fonction de conseiller médical durant 3 ans à l’agence régionale de l’hospitalisation (ARH) d’Ile-de-France. Il commet de nombreux rapports sur l’hôpital. Il fait partie en 2001 de la mission menée par Angel Piquemal sur la réduction du temps de travail dans les hôpitaux, remet à Jean-François Mattei une étude sur le « médicament à l’hôpital » en 2003 puis à Xavier Bertrand un rapport sur les maisons médicales de garde (2006). Il s’est notamment illustré par son travail sur la permanence des soins en 2007 avec « l’évaluation du plan urgence 2007 » et surtout « l’adaptation du dispositif de la permanence des soins ambulatoires », dont certaines propositions ont été reprises lors de la préparation de la loi HPST.

Après son passage au ministère, Jean-Yves Grall est revenu à la direction d’une ARH d’août 2007 à septembre 2009, cette fois en Lorraine, et s’est fait remarquer en étant le second médecin (parmi 26 personnalités) à être nommé patron d’ARS, qui plus est dans sa région (ce qui fut le cas pour seulement 3 directeurs d’ARH).

La directrice générale adjointe de l’ARS Lorraine, Marie-Hélène Maître, devient directrice générale par intérim.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter