Bachelot favorable à des objectifs régionaux de dépenses d’assurance-maladie

Bachelot favorable à des objectifs régionaux de dépenses d’assurance-maladie

01.04.2011
  • 1301672225242241_IMG_57971_HR.jpg

Roselyne Bachelot a plaidé pour la création d’objectifs régionaux de dépenses d’assurance-maladie (ORDAM) pour aider les agences régionales de santé (ARS) à mener plus efficacement leurs missions. La ministre de la Solidarité et de la cohésion sociale a fait part de ce désir jeudi, à Marseille, lors d’un colloque organisé par les ministères de la Santé, de la Solidarité et de la cohésion sociale pour célébrer en grande pompe le premier anniversaire des agences régionales de santé (ARS). Plus de 300 personnes étaient rassemblées pour l’événement : médecins libéraux, représentants d’établissements publics et privés, de l’Assurance-maladie, des Unions régionales des professionnels de santé (URPS), des établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD), des patients… Un an après leur installation, les agences régionales estiment ne pas disposer de tous les moyens pour mener leurs missions. « Il faudra que l’on ait la possibilité de faire bouger l’ONDAM régionalement, a déclaré le directeur de l’ARS d’Ile-de-France », le Dr Claude Evin lors d’une table ronde. Roselyne Bachelot se veut volontariste en la matière. La ministre de la Solidarité et de la cohésion sociale estime qu’il faut « donner un pouvoir supplémentaire » aux ARS via la mise en œuvre d’objectifs régionaux de dépenses d’assurance-maladie (ORDAM). La CSMF dénonce cette position. Le syndicat estime que les ARS sont l’expression d’une étatisation de la santé depuis la mise en place des ARS. « Les ARS sont un instrument de maîtrise comptable pure et dure destinés à mettre la médecine de ville en coupe réglée pour conduire à sa disparition », souligne le syndicat.

Xavier Bertrand a pour sa part annoncé aux directeurs d’ARS que les projets régionaux de santé (PRS), qui définissent les objectifs pluriannuels des actions que doivent mener les agences dans leurs domaines de compétences, pourraient être conclus en 2012 si la concertation devait être prolongée dans certaines régions. Ces projets devaient initialement être signés avant la fin de l’année. Le ministre de la Santé a réaffirmé que le zonage des territoires de santé serait revu « avant la fin de l’année » et que des discussions seraient engagées pour revoir le périmètre des prescriptions entre la ville et l’hôpital.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... Commenter

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 51

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter