Recommandations pour des services de réanimation plus sereins

Recommandations pour des services de réanimation plus sereins

22.02.2011
Diminuer le stress des patients et d’équipes souvent victimes d’épuisement professionnel, tel est l’objectif des recommandations de l’Académie pour les services de réanimation.
  • 1298396865230070_IMG_54792_HR.jpg

L’ACADÉMIE de médecine a consacré sa séance de ce mardi aux aspects sociaux de la réanimation d’adultes. Un sujet qui méritait d’être traité à en croire les communications présentées sur les troubles psychiques des malades pendant et après leur séjour en réanimation, sur l’épuisement professionnel des soignants et sur les difficultés de communication avec les familles.

Pour les patients, l’hospitalisation en réanimation est source d’agressions physiques et psychologiques. La dépression est fréquente et des troubles psychiatriques délirants et confusionnels existent dans près de la moitié des cas (hallucinations, agitation, stupeur). Après le séjour, des symptômes anxiodépressifs sont fréquents, mêlés aux symptômes du stress post-traumatique qui touche un malade sur quatre après la sortie.

Les soignants, de leur côté, sont souvent atteints de burnout. L’épuisement professionnel est présent, selon des études récentes, chez la moitié des médecins et un tiers des infirmières. Parmi les premiers, les plus exposés sont ceux qui ont le plus d’heures de travail (nombre de gardes de nuit et temps écoulé depuis les dernières vacances). Pour les deuxièmes, les facteurs déterminants sont l’organisation du service et les caractéristiques de la politique vis-à-vis des patients en fin de vie. Dans les deux cas, les conflits de personnes jouent un rôle non négligeable.

Carte de confiance.

De ces constats découlent les recommandations présentées par Jean-Roger Le Gall. Pour éviter ou diminuer les symptômes d’anxiété, de dépression et d’états confusionnels chez les patients, il faut diminuer le bruit, limiter la lumière la nuit, favoriser la présence de la famille 24 heures sur 24. Pour éviter l’état de stress post-traumatique, la mise en œuvre d’un carnet de bord des événements du séjour et ultérieurs pourrait se révéler utile.

Contre l’épuisement des soignants, il est recommandé de diminuer les heures de travail, ce qui est plus facile à dire qu’à faire, d’adopter une politique claire et concertée vis-à-vis des patients en fin de vie et, surtout, de prévenir les conflits par des réunions fréquentes et communes aux infirmières et aux médecins.

Quant aux membres des familles, qui souffrent aussi d’anxiété et de dépression, il faut s’astreindre à les informer et à communiquer avec elles, en particulier lors des décisions de limitation ou d’arrêt des traitements.

L’Académie propose enfin de créer une « Carte de confiance », qui préciserait le nom et les coordonnées de la personne de confiance prévue par la loi du 4 mars 2002. Elle permettrait pour le patient une prise en charge plus sereine et moins anxiogène, pour la famille d’éviter les conflits entre ses membres et avec l’équipe soignante et pour les médecins et les infirmières un accès plus facile aux informations sur le patient, qui font souvent défaut dans l’urgence.

RENÉE CARTON
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... Commenter

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter