Xavier Bertrand donne le coup d’envoi des « Assises du Médicament »

Xavier Bertrand donne le coup d’envoi des « Assises du Médicament »

17.02.2011
  • 1297956717228799_IMG_54488_HR.jpg

C’est parti pour le grand chamboule-tout de la politique du médicament. Le ministre de la Santé a mis en place jeudi les « Assises du Médicament », voulues comme une large concertation sur la refonte du système sanitaire des produits de santé.

En présentant la structure de ces Assises, Xavier Bertrand a souhaité cadrer les choses. « Il y aura un avant et un après Mediator », a-t-il lancé, un brin théâtral, insistant sur le fait que ces Assises doivent être l’occasion d’une remise à plat du système. « S’agit-il de tout casser ? Non, a-t-il ajouté, mais il faut mener à bien une réforme en profondeur ». L’objectif affiché, a rappelé le ministre, « est de restaurer la confiance dans le système de sécurité sanitaire des produits de santé ».

Pour ce faire, six groupes de travail ont été mis sur pied, chacun chargé d’un thème précis : améliorer les conditions d’octroi de l’AMM ; renforcer le système de surveillance des médicaments ; encadrer les prescriptions hors AMM ; développer l’information sur les produits de santé ; optimiser la gouvernance et clarifier les missions des organismes intervenant dans les produits de santé ; et enfin, renforcer le contrôle et l’évaluation des dispositifs médicaux.

Le ministre de la Santé souhaite aller vite. Il demande les conclusions des travaux des Assises pour la fin du mois de mai, et une mise en œuvre législative de la réforme dès le second trimestre 2011.

Il a cependant précisé que rien ne serait décidé avant que les autres instances mises en place (les deux missions parlementaires, et la mission confiée aux professeurs Debré et Even) n’aient rendu leurs conclusions.

 H. S. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter