Cellules embryonnaires : fin du délai des 5 ans - Philippe Menasché : « Autoriser en interdisant, cela n’a aucun sens »

Cellules embryonnaires : fin du délai des 5 ansPhilippe Menasché : « Autoriser en interdisant, cela n’a aucun sens »

08.02.2011

La révision de la loi bioéthique ? « Il s’agit plutôt d’une régression que d’un avancement », estime le Pr Philippe Menasché qui dirige l’unité de thérapie cellulaire en pathologie cardiovasculaire (Hôpital européen Georges Pompidou-INSERM 633). Les parlementaires ont souhaité, en commission, conserver le régime dérogatoire au principe d’interdiction de la recherche sur les cellules souches embryonnaires (CESh). Seule différence : le moratoire des cinq ans a été supprimé. « Mon opinion n’a pas changé. Je trouve cette décision philosophiquement absurde : autoriser en interdisant, ça n’a aucun sens. »

  • 1297131163225036_IMG_53629_HR.jpg

Le chirurgien, qui s’apprête à effectuer un essai clinique sur des progéniteurs cardiaques dérivés de CESh, dénonce l’hypocrisie de ce régime dérogatoire. « C’est vrai, il ne va pas empêcher les équipes de travailler : nous en sommes un exemple parmi d’autres. » Mais cette absence de visibilité donne une « image brouillée » de la France et de sa...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Baisse des tarifs : les radiologues en grève le 23 mars

radiologues affiches

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a annoncé ce jeudi un mot d'ordre de fermeture des cabinets libéraux, le jeudi 23... 4

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

Macron ne forcera pas les médecins à pratiquer le tiers payant

macron

On le savait pragmatique sur le sujet sensible de la généralisation du tiers payant, Emmanuel Macron le confirme dans une interview à... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter