Sarkozy se place dans le monde - La représidentialisation

Sarkozy se place dans le mondeLa représidentialisation

26.01.2011
Nicolas Sarkozy a tenu la promesse faite par ses services : sa conférence de presse ne ressemblait pas aux prédécentes. Le chef de l’État a adopté un ton sobre, un costume sombre, et tenu des propos modérés. Il était si soucieux d’éviter toute altercation avec les journalistes que, chaque fois qu’il avait envie de se fâcher, il rappelait à son audience, aux Français et à lui-même, que, en démocratie, on pose les questions que l’on veut.
  • 1296007839221026_IMG_52618_HR.jpg

NOUS NE SAURIONS limiter cette longue conférence de presse au style du président. Il a eu le courage insensé de tenir plus d’une demi-heure sur le G8 et G20, sujets peut-être d’importance vitale mais très soporifiques qui ne stimulaient guère l’ardeur dialectique des journalistes. On a quand même retrouvé le Sarkozy que l’on connaît lorsqu’il a abordé les sujets diplomatiques. Il a attribué le manque de r...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter