De fortes doses nécessaires chez l’insuffisant rénal - Corriger la carence en vitamine D

De fortes doses nécessaires chez l’insuffisant rénalCorriger la carence en vitamine D

19.05.2010
Le déficit en vitamine D est associé à différentes pathologies, non seulement osseuses, mais aussi infectieuses, métaboliques, cardiovasculaires ou malignes, chez l’insuffisant rénal comme dans la population générale. Le maintien d’une concentration plasmatique de 25 hydroxyvitamine D supérieure à 30 ng/ml nécessite, chez l’insuffisant rénal, de fortes doses de cholécalciférol.
  • 1276102810F_600x_155202_IMG_36530_1275302000918.jpg

PAR LE Pr DOMINIQUE PRIÉ *

LA VITAMINE D, contrairement à ce que son nom indique, n’est pas une vitamine mais une hormone dont la forme active est le calcitriol ou 1,25 dihydroxy vitamine D. En effet, contrairement aux vitamines, la vitamine D peut être synthétisée par l’organisme au niveau de la peau à partir du cholestérol qui est converti en 7-dehydro cholestérol par les rayons UVB. Ce compos...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter