Récidive de cancer de la prostate - Le dosage bio-code barre dépiste du PSA indétectable

Récidive de cancer de la prostateLe dosage bio-code barre dépiste du PSA indétectable

19.10.2009
Après prostatectomie radicale pour un cancer, le dosage de l’antigène prostatique spécifique (PSA) permet de détecter une récidive mais il manque de sensibilité. Une nouvelle méthode de dosage, fondée sur l’emploi de nanoparticules d’or, offre une sensibilité 300 fois supérieure au dosage classique, ce qui permet d’espérer un dépistage (et donc un traitement de rattrapage) plus précoce des récurrences.

CERTES cette nouvelle approche n’a été testée que sur le sérum de 18 patients, mais ces résultats sont très prometteurs. La survenue d’une récurrence biochimique s’observe chez 20 à 40 % des patients opérés. Chez ces patients, une radiothérapie de rattrapage ou une radiothérapie adjuvante, à condition d’être précoce, permet d’améliorer l’évolution de mani...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 3

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 10

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter