Anomalies minérales et osseuses de la maladie rénale chronique - Des recommandations plus justes mais moins précises

Anomalies minérales et osseuses de la maladie rénale chroniqueDes recommandations plus justes mais moins précises

30.09.2009
Pour le Pr Pascal Houillier, l’un des experts français ayant participé au groupe de travail consacré à la prise en charge des anomalies minérales et osseuses dans la maladie rénale chronique au sein de l’initiative internationale KDIGO, les nouvelles recommandations portant sur les troubles minéraux et osseux de la maladie rénale chronique seront certainement moins confortables pour les praticiens que celles proposées initialement par la National Kidney Foundation. La faute en revient principalement à la médiocre qualité méthodolologique des études ayant servi à la définition des objectifs thérapeutiques initiaux, qui a clairement été mise en évidence. Si cette carence de données se solde aujourd’hui par une moins grande précision des seuils d’intervention, elle devrait cependant orienter les futurs travaux dans ce domaine.

LES RECOMMANDATIONS édictées en 2002-2003 sous l’égide de la National Kidney Foundation ont représenté en leur temps une avancée considérable pour la prise en charge de la maladie rénale chronique. Pour la première fois, en effet, les praticiens ont disposé d’objectifs chiffrés qui ont permis de préciser les seuils d’interventions thérapeutiques. En matière de troubles minéraux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 67

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter