Seize ans après l’apoE - Alzheimer : trois nouveaux gènes | Le Quotidien du Médecin

Seize ans après l’apoEAlzheimer : trois nouveaux gènes

07.09.2009
Trois nouveaux facteurs de prédisposition génétique à la forme commune tardive de la maladie d'Alzheimer viennent d'être identifiés, ceci grâce à deux études génomiques d'association de grande envergure. Ces études établissent sans ambiguïté l'association des gènes CLU, CR1 et PICALM avec la maladie d'Alzheimer. Ces gènes s'ajoutent ainsi au seul facteur de susceptibilité qui avait été définitivement établi jusqu'ici : l'allèle 4 du gène APOE.

DE NOTRE CORRESPONDANTE

DANS LA MALADIE D’ALZHEIMER (MA), de rares formes héréditaires (1 % des cas), à début précoce (avant 60 ans), ont été liées à 3 gènes mutés - APP (amyloid precursor protein), PS1 et PS2 (presenilin 1 et 2). Cependant, dans la vaste majorité des cas, en particulier à début tardif, la maladie est liée a des interactions complexes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Suicides à l'hôpital : Touraine promet un plan pour l’amélioration de la qualité de vie au travail

touraine tours

Marisol Touraine a évoqué une nouvelle fois devant les directeurs des soins la question du suicide des personnels hospitaliers, après le... 3

Une étude suggère un lien entre la prise récente d'anti-inflammatoires et le risque d'insuffisance cardiaque chez les plus de 70 ans

Alors que les effets cardiovasculaires, en particulier l'insuffisance cardiaque, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont connus... Commenter

Vaccination : les généralistes veulent des mesures pour retrouver la confiance des patients

Vaccination

« Les médecins généralistes sont en majorité convaincus de l'importance de la vaccination, mais dans un contexte de débats publics et de pol... 4

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter