Sur fond de polémique médiatique - Les effets sur la santé des « armes à létalité réduite » restent opaques | Le Quotidien du Médecin

Sur fond de polémique médiatiqueLes effets sur la santé des « armes à létalité réduite » restent opaques

14.05.2009
Armes électromagnétiques millimétriques, pistolets électriques (Taser) et générateurs acoustiques, les armes à létalité réduite (ALR), apparues il y a une dizaine d’années pour réduire la violence, présentent des effets potentiels et des impacts à long terme sur la santé qui restent encore à évaluer. La revue « Médecine & Armées » publie un dossier sur ces ALR, qui souligne l’urgence de mener une recherche de haut niveau, alors que les polémiques se multiplient.

UTILISÉ EN FRANCE depuis 2005, le pistolet Taser est accusé par certaines associations de défense des droits de l’homme comme Amesty international d’avoir causé 290 morts. Des procédures judiciaires se poursuivent à son sujet, largement médiatisées. Mais le Dr David Crouzier, dans le dossier que publie la revue du SSA (Service de santé des armées) « Médecine & Armées ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le patron de la Mutualité veut des relations « apaisées » avec les médecins

beaudet

Dans une interview aux « Échos », Thierry Beaudet, président de la Mutualité française (qui a refusé de signer la convention médicale),... 2

Zika : une première contamination par les larmes ou la sueur

zika

Pour la première fois, une contamination par le virus Zika sans autre contact que celui de la sueur et des larmes d'un patient infecté a... Commenter

Au congrès CHAM 2016, passes d'armes sur la capacité de l'hôpital à se réformer

« Client » plutôt que « patient », « entreprise » plutôt qu’« hôpital », « productivité »… Le Pr Guy Vallancien use et volontiers de la séma... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter