Droit de substitution, renouvellement d’ordonnances, consultations, poles. .. - Les pharmaciens veulent être des praticiens de santé | Le Quotidien du Médecin

Droit de substitution, renouvellement d’ordonnances, consultations, poles. ..Les pharmaciens veulent être des praticiens de santé

24.03.2009
Depuis 1999 et l’octroi du droit de substitution, le rôle des officinaux n’a cessé de s’accroître. Renouvellement d’ordonnance, pilule du lendemain, vente en libre accès, la liste est longue et la future loi HPST inscrit dans le code de santé publique leurs missions d’éducation thérapeutique et de soins de premier recours. Certains groupements de pharmacies vont plus loin, proposant de se muer en « pôles de santé », et pourraient bientôt proposer dans l’enceinte de l’officine les services de diététiciennes et d’infirmières. L’Ordre des médecins souhaite clarifier les missions de chacun pour « ne pas mettre en péril la santé publique ».

« Les pharmaciens constituent des postes avancés de santé publique », avait assuré, un brin théâtral, Jean Parrot, président du conseil national de l’Ordre des pharmaciens, lors de la conférence inaugurale du salon du MEDEC. Mais au-delà de la formule, force est de constater que les pharmaciens n’ont cessé de voir leurs missions s’étendre depuis 1999, date à partir de laquelle ils...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le patron de la Mutualité veut des relations « apaisées » avec les médecins

beaudet

Dans une interview aux « Échos », Thierry Beaudet, président de la Mutualité française (qui a refusé de signer la convention médicale),... 4

Zika : une première contamination par les larmes ou la sueur

zika

Pour la première fois, une contamination par le virus Zika sans autre contact que celui de la sueur et des larmes d'un patient infecté a... Commenter

Au congrès CHAM 2016, passes d'armes sur la capacité de l'hôpital à se réformer

« Client » plutôt que « patient », « entreprise » plutôt qu’« hôpital », « productivité »… Le Pr Guy Vallancien use et volontiers de la séma... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter