Boursicoteur n’est pas investisseur professionnel - Les clés de la répugnance à perdre de l’argent | Le Quotidien du Médecin

Boursicoteur n’est pas investisseur professionnelLes clés de la répugnance à perdre de l’argent

23.03.2009
Des travaux avaient déjà établi l’efficacité des stratégies cognitives de gestion active des émotions. Une étude américaine vient de montrer qu’une telle stratégie est applicable à l’aversion à la perte et met en jeu des modifications comportementales, physiologiques et neurales. Elle pourrait, en outre, expliquer la différence de comportement des investisseurs professionnels face aux revers boursiers.

IL EST LARGEMENT admis que le facteur émotionnel joue un rôle non négligeable dans nos prises de décision, ce que de nombreuses études comportementales ont confirmé en montrant que, bien que nous ayons une certaine capacité à contrôler notre état affectif, les stimuli émotionnels altèrent notre jugement et, donc, modifient notre réponse face à la situation qui se présente à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le patron de la Mutualité veut des relations « apaisées » avec les médecins

beaudet

Dans une interview aux « Échos », Thierry Beaudet, président de la Mutualité française (qui a refusé de signer la convention médicale),... 4

Zika : une première contamination par les larmes ou la sueur

zika

Pour la première fois, une contamination par le virus Zika sans autre contact que celui de la sueur et des larmes d'un patient infecté a... Commenter

Au congrès CHAM 2016, passes d'armes sur la capacité de l'hôpital à se réformer

« Client » plutôt que « patient », « entreprise » plutôt qu’« hôpital », « productivité »… Le Pr Guy Vallancien use et volontiers de la séma... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter