Des machines gratuites à... 70 000 euros - Acheteurs malgré eux, des médecins s'estiment dupés

Des machines gratuites à... 70 000 eurosAcheteurs malgré eux, des médecins s'estiment dupés

25.11.2007
Une bonne affaire qui se transforme en cauchemar. C'est ce que disent vivre plusieurs médecins qui, faute d'avoir attentivement lu le contrat de crédit-bail par lequel ils ont acquis une lampe-flash (épilation, photorajeunissement, traitement de l'acné, du psoriasis), sont aujourd'hui contraints de la payer à raison de 72 mensualités de 1 000 euros.
  • 1276167035F_Img296155.jpg

ILS SONT 433 médecins esthétiques, généralistes, dermatologues, chirurgiens, angéiologues, installés dans l'Hérault, les Alpes-Maritimes, en Meurthe-et-Moselle... dont le cabinet est doté d'une lampe à lumière pulsée que leur « loue » en leasing la société CPL. Une petite machine destinée à des séances de régénération de la peau, d'...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 3

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 9

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter