Les déremboursements un an après - L'automédication ne compense pas la baisse des prescriptions

Les déremboursements un an aprèsL'automédication ne compense pas la baisse des prescriptions

25.06.2007
La Mutualité a mesuré les effets des déremboursements totaux ou partiels de médicaments décidés en 2006. S'il apparaît que les médecins ont massivement cessé de prescrire les spécialités concernées, l'enquête ne dit rien sur d'éventuels transferts vers d'autres classes thérapeutiques mieux remboursées.

À LA SUITE d'un avis de la Haute Autorité de santé (HAS), Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, avait, au début de 2006, décidé une baisse du taux de remboursement de 62 médicaments veinotoniques (leur prise en charge par l'assurance-maladie passait de 35 % à 15 %). Un palier, puisque ces médicaments seront totalement déremboursés au 1er janvier 2008. Dans le même temps, le minist...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

Attentats, situation exceptionnelle : en Bourgogne-Franche-Comté, les médecins libéraux s’organisent

blondet

L’URPS médecins libéraux Bourgogne-Franche-Comté organise ce vendredi, à Beaune, une soirée d’information pour présenter à la profession et... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter