Entrée en application du plan médicament - 62 veinotoniques remboursés à 15 %

Entrée en application du plan médicament 62 veinotoniques remboursés à 15 %

31.01.2006

CENT VINGT MILLIONS d'euros d'économies pour l'assurance-maladie en année pleine : c'est ce que doit permettre d'économiser la baisse du taux de remboursement des médicaments veinotoniques. Le taux de remboursement de cette classe de médicaments, destinée à soigner les jambes lourdes passe de 35 à 15 % à partir d'aujourd'hui. Une mesure prévue par la loi de financement de la Sécurité...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un maire cabotin prêt à ériger une statue à celui qui trouvera un médecin à sa commune

sculpteur

Maire d'Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne), Jean-François Pagès cherche désespérément un successeur au généraliste de sa commune de 1 500... 14

Campagne sauvage anti-IVG dans le métro parisien, la RATP porte plainte 

metro ivg

Dans la nuit de mardi à mercredi, des affiches anti-IVG ont été placées de manière illégale dans les emplacements réservés à la publicité à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter