La santé en librairie - La pornographie ou le prêt à fantasmer

La santé en librairieLa pornographie ou le prêt à fantasmer

09.06.2003
Hier, le sexe était maintenu dans la clandestinité ; aujourd'hui, on l'exhibe de manière débordante et excessive. Chosifié, il se transforme en marchandise tandis que la pudeur fait figure de camelote. La pornographie est partout visible, imposant aux enfants et aux adolescents ses stéréotypes et coupant l'herbe sous le pied de leur imaginaire. La situation est préoccupante et nous sommes tous partie prenante du système, explique le psychanalyste Gérard Bonnet dans « Défi à la pudeur ».
  • 1276293023F_Img123730.jpg

De tous temps, les adolescents ont cherché des objets d'excitation pour découvrir les plaisirs que pouvait leur procurer leur corps et nourrir leur imaginaire sexuel. Aujourd'hui, ils n'ont plus à les chercher, ils leur sont imposés sous forme d'images, de la publicité à la pornographie explicite en passant par de multiples autres supports médiatiques.

Privilège exorbitant des images aidant, notre soci...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 89

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter