Maladies génétiques graves : diagnostic prénatal ou diagnostic préimplantatoire ?

Maladies génétiques graves : diagnostic prénatal ou diagnostic préimplantatoire ?

01.04.2003
Un couple issu d'une famille frappée par une maladie transmissible grave peut demander un diagnostic prénatal (DPN), suivi d'une interruption médicale de grossesse (IMG), s'il est positif. Le développement du diagnostic préimplantatoire (DPI) permet d'éviter les IMG à répétition, mais il pose d'autres problèmes. La lourdeur des procédures, les incertitudes du résultat doivent être mises en balance avec les possibilités d'un diagnostic prénatal bien conduit, ont souligné les participants au séminaire Jean-Royer, à Bordeaux.

De notre correspondante

L'annonce d'un test génétique positif pour une maladie grave est toujours lourde de conséquences pour l'avenir de celui qui est porteur du gène de la maladie et pour son entourage. Elle bouleverse la vie et les relations familiales et interdit les projets. Cela justifie, aux yeux de beaucoup de gens, le désir de ne pas savoir, notamment lorsqu'il s'agit d'une maladie à début tardif...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manuel Valls : « La généralisation du tiers payant chez le médecin est indispensable »

valls

L'ancien Premier ministre assume : candidat à la primaire à gauche, il juge nécessaire de repenser les règles d'installation, veut... 61

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter